Et alors le virtuel, ça marche?

Plusieurs clients nous demandent: Alors le virtuel, ça marche? Pouvons-nous aller chercher le même niveau de profondeur que dans vos programmes en personne? Et ainsi créer le même impact ?

Nous n’aimons rien de plus que de nous retrouver dans une salle avec nos participants. Partager un espace où de la magie parfois se produit. Où il y a de l’intimité, de la place pour de la vulnérabilité, des échanges vrais et profonds.

Au mois de mars dernier, lorsque nous nous sommes retrouvés face à l’impossibilité de recréer ces espaces et nous nous sommes demandés : notre approche de développement du leadership fonctionnera-t-elle encore? Pourrons-nous atteindre le même niveau de profondeur que dans nos formations en personne?

Cela fait maintenant 7 mois que nous coachons, accompagnons, développons… tout cela en virtuel.

Il faut se dire les vraies choses, oui, c’est différent.

Mais avec les bons ingrédients, il est possible de créer ces espaces propices au développement vertical de la personne, même en virtuel. Quels sont ces ingrédients?

Sensibilité et maturité de notre équipe de facilitateurs: La sensibilité de nos facilitateurs fait que l’on arrive à sentir, par-delà nos écrans, ce qui se passe pour nos participants. Et par notre maturité, nous savons quand et comment saisir ces moments. Aussi, leur capacité à créer à la fois de la sécurité et un challenge bienveillant. C’est un art. Et nous le maitrisons. Nos facilitateurs ont tous plus de 25 ans de métier.

La taille des groupes : Nous gardons les groupes petits et intimes pour favoriser les échanges et les discussions.

Co-facilitation : Chacun de nos programmes et formations sont co-facilités. Cela nous permet de séparer le groupe en deux lors des échanges et exercices ainsi que d’offrir davantage de soutien aux participants.

Création et maintien des espaces : Nous avons trouvé des façons créatives de créer des moments privilégiés, garder vivants l’entraide, les discussions informelles, la célébration des succès ainsi que pour favoriser le développement de l’intelligence collective.

Et il y a aussi des avantages pédagogiques évidents. En mode virtuel, nous pouvons plus facilement étaler l’apprentissage dans le temps et offrir des processus qui contiennent des moments pour faire de l’apprentissage dans l’action et s’observer dans le milieu organisationnel. Il y a la possibilité d’équilibrer dans le temps l’action et la réflexion. Cela crée des boucles d’apprentissage naturelles et nous permet de faire des retours d’expériences basés sur des moments d’apprentissage vécus.

Si vous vous questionnez vous aussi à savoir si le mode virtuel peut vous offrir le même niveau de qualité et de profondeur que le mode traditionnel, sachez que vous êtes à la bonne place. Le niveau d’expérience de notre équipe de facilitateurs, leur sensibilité, leur écoute et leur connaissance des processus d’apprentissage n’ont pas d’égal sur le marché. Vous vous assurez de retirer l’impact maximal lors de votre expérience de développement. Nous en sommes convaincus.